Capacité de stockage limitée pour les tablettes… pourquoi ?

Mon iPad déborde ! Pourquoi si peu de place pour stocker mes données ?

Je vous ai signalé, dans ma vision du futur de l’utilisation de l’Internet, avoir acheté un iPad et promis de vous livrer mes impressions.

Dans cet article, je vais partager avec vous celle qui concerne le stockage de l’information.

iPad : capacité de stockage

Les tablettes tactiles sont livrées avec un espace de sauvegarde ridiculement faible alors que la capacité des disques durs n’arrête de croître tout comme la taille des fichiers que nous produisons. Pourquoi ?

La première raison est d’ordre technique, le support de stockage est différent en raison du faible encombrement souhaité pour les téléphones comme pour les smartphones.
Les caractéristiques de la technologie retenue sont le moindre encombrement, la faible consommation électrique, une meilleure résistance aux chocs… mais aussi une limite de capacité.

La seconde raison est de l’ordre du concept de dématérialisation ou de convergence.

La dernière version de l’iPad est livrée avec un espace de stockage de 16, 32 ou 64 Go.

Capacités de stockage sur iPad
Sur cette tablette, il n’est pas possible d’étendre la capacité initiale par l’utilisation d’une connexion USB ou d’une carte SD puisque celles-ci ne sont pas physiquement présentes.

Il existe cependant, des alternatives spécifiques telles que ce stick USB à deux ports par exemple :

Transférez vos données d'un ordinateur vers un iPad avec une clé USB

Plus d’infos sur ce produit : i-FlashDrive

Si vous utilisez une tablette ou un smartphone, vous vous êtes déjà rendu compte qu’il n’offrent leur plein potentiel que lorsqu’ils sont connectés à l’Internet.
La connexion WiFi, disponible sur toutes les tablettes, propose un débit confortable mais n’est pas adaptée pour une connexion permanente mobile.
En mobilité, et si la version de votre tablette le permet, il est nécessaire de recourir au réseau de téléphonie mobile (3G ou 4G) en souscrivant  un abonnement spécifique.

C’est ici qu’intervient la dématérialisation et le « cloud computing ». En synthèse, il s’agit d’une solution qui vous permet de stocker vos informations sur Internet plutôt que sur un support physique tel qu’un CD, DVD, disque dur externe ou clé USB.
Certes la capacité de stockage des solutions Cloud est souvent inférieure à celle des supports physiques mais le concept présente plusieurs avantages :

  • il ne faut plus acheter le support,
  • il n’est plus nécessaire de se préoccuper de la durée de vie de celui-ci,
  • cela évite les risques et déconvenues liés à la perte ou l’oubli de sa clé USB,
  • l’espace souhaité est extensible et peut être alloué au gré des besoins,
  • les informations sont synchronisées entre les différents ordinateurs ou périphériques utilisés,
  • vos informations sont toujours disponibles, partout et en tout temps… si vous disposez d’Internet.

Le principal frein à l’adoption du système est moins technique que culturel; tout le monde n’est pas encore prêt à déposer ses données personnelles ou professionnelles sur Internet.
Sur un plan technique, la bande passante Internet est nettement inférieure au taux de transfert des données des solutions physiques. Cela est surtout pénalisant pour les fichiers de grande taille.
La technologie évolue, les mentalités aussi et ces freins s’estomperont l’un comme l’autre. Je vous recommande donc de vous intéresser dès aujourd’hui aux solutions de sauvegarde dans le nuage.

Les choix radicaux et précurseurs tels que ceux d’Apple sont destinés à influencer voir contraindre le passage à ce type de concept.
Apple propose d’ailleurs sa propre solution de stockage et de synchronisation en ligne dénommée iCloud. Expliqué en une phrase, le concept est présenté comme : « C’est le moyen le plus simple de gérer vos contenus. Parce que vous n’aurez plus à vous en soucier.« 

La solution optimale se situe probablement en combinant les deux approches selon leurs avantages respectifs  :

  • le cloud pour les données nécessaires en mobilité ou à plusieurs endroits,
  • le stockage physique pour le traitement des fichiers volumineux non partagés.

Il existe de nombreuses autres solutions gratuites ou payantes, personnelles ou professionnelles.
Je vous en parlerai dans un prochain article.

 

Opt In Image
Ce cadeau est pour vous !
Recevez mon livre gratuitement.

Obtenez gratuitement mon dernier livre intitulé "Ne laissez pas Internet vous dépasser !".

Il est normalement en vente à 9.99 $ sur Amazon et je vous l'offre, sans aucun engagement, en échange de votre abonnement à la lettre d'information de ce site.

Beaucoup de plaisirs et excellente journée !

 

PS : votre adresse ne sera jamais utilisée à d'autres fins !

Taggé , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *