Google : la vision d’un dominant…

TechnofuturTIC organisateur également des REWICS proposait, ce 21 mars 2013, une conférence intitulée : « Google, position dominante ou simplement géniale ? » .

Elle se déroulait à Gosselies en Belgique et comptabilisait plus de 250 participants.
Il s'agissait, une fois de plus, d'une organisation sans faille, très professionnelle et avec des intervenants compétents et pédagogues.

Google dans le futur

Le programme de cet après-midi était le suivant :

  • Google Adwords ou une stratégie basée sur le ROI (Sébastien François – Universem)
  • Utiliser Google Analytics pour optimiser votre business online (Christophe Hendrick – Yieldow)
  • Where to Now? The Digital Reality & The Road Ahead (François Gilson – Google)
  • Stratégie intégrée Inbound – Success Stories (Stéphane Bouchez – Stratenet)
  • Google Apps for business (Olivier Loncin – Jalons)

Chaque intervenant disposait d'environ 30 minutes pour communiquer les éléments essentiels, un défi. Le tout était très dense, très intéressant et très bien argumenté.
Je vous propose une brève synthèse commentée des trois premières interventions. Si vous souhaitez obtenir une vue synthétique en un coup d'oeil, vous pouvez télécharger ma prise de notes sous la forme d'un mindmap.

Google : une vision

La synthèse des 3 exposés sous la forme d'une carte mentale à télécharger.

 

1. Google Adwords

L'objectif de cette présentation était de comparer le SEO (Search Engine Optimization) et le SEA (Search Engine Advertising), d'établir le processus de mise en oeuvre d'une campagne Adwords et enfin de s'assurer du retour sur investissement espéré.

La finalité d'une telle campagne Adwords n'est pas d'apporter des visiteurs sur un site mais de faire en sorte d'attirer des clients ou de procéder le plus rapidement possible à la conversion.
Il s'agit de rentabiliser le clic payant du prospect en proposant l'action au moment le plus opportun pour procéder à une vente.

La seconde présentation portait justement sur l'analyse des phases de la communication et du processus de vente à l'aide de Google Analytics.
Les deux outils se combinent pour permettre une optimisation de la procédure… et du budget consacré.

Il est important de mesurer et d'intégrer la promotion dans l'établissement du prix de vente du produit.

La solution la plus rentable et recommandée étant d'établir préalablement les budgets à consacrer et leur ventilation dans le temps. Il faut planifier la campagne en profitant de la multitudes de paramètres activables sur la cible idéale au moment opportun.

Google confirme sa volonté de baser ses développements ultérieurs autour de ce produit qui allie pertinence de recherche pour l'internaute, rentabilité pour l'annonceur et rentrées financières récurrentes pour Google.

Voici le support utilisé par l'orateur reprenant notamment les caractéristiques des approches SEO et SEA :

 

2. Google Analytics

Cet outil, en évolution permanente, permet pour les détenteurs de sites internet de suivre l'évolution de la fréquentation de leurs pages. L'analyse peut être fine et reposer sur de multiples critères.

Cependant, l'orateur précise que négliger le suivi des objectifs de conversion est une erreur fréquente (ou une omission) qui prive le gestionnaire de résultats fondamentaux sur le retour en investissements (ROI).

Il est recommandé comme mentionné ci-avant de lier les campagnes Adwords à Analytics pour mesurer l'impact des campagnes de promotion.

Quelques éléments mesurables exploitables sont par exemple :

  • les sources de trafic associées au taux de rebond,
  • l'engagement sur les réseaux sociaux afin de distinguer ceux qui sont porteurs ou viraux,
  • les recherches sur le site, de produits, le rebond par produit, les attentes,
  • le parcours du visiteur et les pages critiques (dollar index),
  • l'origine des prospects et la portée géographique commerciale,
  • l'analyse multi-canaux : déterminer où se passe la majorité des conversions, évaluer les pages de renforcement de la confiance.

Plusieurs autres techniques sont prometteuses :

  • le remarketing qui consiste à publier sur plusieurs sites différents des produits associés à une recherche de produit antérieure,
  • l'universal analytics qui vise à collecter et exploiter les informations du visiteurs sur base d'un profil unifié.

Si un tunnel (funnel) de vente est mis en oeuvre, il est primordial d'en assurer le suivi par Google Analytics afin de distinguer les éléments de décrochages de l'internaute qu'il faut obligatoirement corriger pour convertir le prospect en client.

 

3. Google, GO vers le futur

C'est dans une présentation optimiste, riche, dense, étonnante que l'intervenant a présenté une partie de la vision de Google pour les prochaines années. Le recours à des vidéos dans l'exposé est de nature à permettre d'accepter plus facilement l'innovation et la considérer comme très proche de la situation actuelle.


Google François Gilson from Technofutur TIC

Même si le moteur de recherche reste la fondement de cette démarche la diversification des approches apporte finalement une cohérence globale répondant à une réelle anticipation des besoins futurs. L'évolution technologique devrait permettre de profiter de l'accélération des progrès dans de multiples domaines.
On perçoit dans le dialogue un esprit de découverte et d'innovation une démarche exploratoire qui va au dela, me semble-t-il, de la spéculation sur la rentabilité des solutions qui pourraient être porteuses.

La recherche elle-même n'est considérée par Google que comme étant à ses débuts.

Plusieurs pistes sont explorées :

> La mobilité et la diversification des supports

J'abordais également ce sujet dans un article antérieur.

Cela repose sur le concept de connexion permanente à Internet et des multiples caractéristiques des supports de consultation de l'information. Google Glass s'inscrit dans cette approche en permettant pratiquement d'intégrer au corps humain un écran de réception et de production d'information en lien permanent avec l'Internet.
L'interfe est également novatrice car elle repose sur la combinaison de plusieurs de nos sens : l'ouie et la vue pour la réception et la parole pour l'émission. Les mains restent libres.

> L'exploitation des images comme élément de recherche et non plus comme résultat est en développement.

> L'utilisation de la voix

Pour communiquer mais aussi pour commander les smartphones par exemple est en forte progression. La recherche commandée vocalement est en expansion et en devenir. Le nombre de smartphones vendu étant déjà supérieur à celui des ordinateurs et tablettes.

> La sémantique

La technologie actuelle permet de relier entre-elles des informations stockées dans les bases de données des moteurs de recherches. Le lien sémantique entre ces différentes informations permet de donner du sens et d'offrir des résultats basés sur un graphe plutôt qu'une liste.
Cela permet d'anticiper et d'affiner « intuitivement » la recherche de l'internaute, c'est là qu'intervient Google Graph.

La recherche prédictive même si elle n'a pas été détaillée semble s'apparenter aux méthodes du Google Graph en reliant les informations de localisation (google maps), d'interactions sociales (google+), de préférences (historique), comportementales (recherche/achat),…
Cela permettrai de suggérer à l'internaute des informations dont il serait susceptible d'avoir besoin. Cette approche est également perceptible dans la vidéo Google Glass.

> L'intégration des médias sociaux et du partage de l'information prend une place considérable.

Google+ y joue un rôle mais probablement davantage pour contribuer à la construction d'un tissu de liens entre les informations. Celles-ci devenant à leur tour des sources d'information pour la recherche prédictive.

Google Car est également un autre projet visant à répondre à l'attente des usagers de la route qui consacre une grande part de leur temps dans les embouteillages ou les déplacements.
L'idée est de profiter des déplacements à d'autres activités qu'à la conduite, celle-ci étant prise en charge automatiquement.
Annoncé de la sorte, cette initiative pourrait paraître irréaliste ou nettement futuriste…
mais elle est déjà utilisée et acceptée dans trois états américains…

 

Malheureusement, je n'ai pas eu la possibilité d'assister aux exposés suivants, vous pourrez en découvrir davantage sur la page FaceBook de TechnofuturTIC.

 

 

Opt In Image
Ce cadeau est pour vous !
Recevez mon livre gratuitement.

Obtenez gratuitement mon dernier livre intitulé "Ne laissez pas Internet vous dépasser !".

Il est normalement en vente à 9.99 $ sur Amazon et je vous l'offre, sans aucun engagement, en échange de votre abonnement à la lettre d'information de ce site.

Beaucoup de plaisirs et excellente journée !

 

PS : votre adresse ne sera jamais utilisée à d'autres fins !

Taggé , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *